Grace Bailhache de retour avec du neuf sur ses blogs

du neuf blogs grace bailhache

Hello, hello lecteurs adorés, me revoilou ! Neuf mois de pause sur ce blog, c’est le temps d’une naissance voire d’une renaissance dans mon cas. Pour l’instant, je distance la grande faucheuse, alors haut les cœurs et prenons le chemin d’une nouvelle aventure que nombre d’entre vous ont contribué à amorcer. Pour information, durant les mois de pause, j’ai pu maintenir un lien avec les inscrits à mes « mails listes » business, livre voyageur, motivation. Et, au fil du temps et de nos échanges, force a été de constater, que j’étais de moins en moins enthousiasmée par l’idée de reprendre mon activité de la même manière.

Le fait est que les questions en lien avec la communication, tisser des liens en ligne, maintenir l’intérêt sur la durée ou régler des conflits sur le net devenaient récurrentes au détriment de celles concernant le  marketing. Ce qui est ressortit de mes premières investigations, c’est d’une part que le besoin de travailler autrement taraude de nombreuses personnes qui ne savent pas toujours comment s’y prendre « concrètement » pour vivre de leur passion, d’autre part, que les personnes qui choisissent l’indépendance (freelances, solopreneurs)  et celles qui optent pour la solidarité dans des structures traditionnelles (associations, comités, ONG) ont de nombreuses difficultés pour communiquer en ligne. Seulement voilà dans la trilogie marketing, communication, publicité, mon violon d’Ingres c’est le marketing. Et alors, rétorqueront certains, ce n’est pas parce qu’un joueur de tennis est spécialisé dans le simple qu’il ne peut jouer en double ?  SMILES !

Dès lors que faire ? Retourner dans la cour des grands ? Hummm… Faire plus pour avoir toujours plus ? C’est une option comme une autre, et, pour moi, elle a fait long feu ! Avant décembre 2012, j’aurais fais la danse de la joie en constatant que j’étais toujours côté à l’argus de la profession. Seulement, qu’on le veuille où non certaines épreuves vous marquent d’un sceau indélébile qui empêche de repartir en arrière. Il est désormais clair pour moi, que faire partie d’une équipe cosmopolite travaillant à une stratégie de marketing à ramification internationale ne fait plus sens en 2016.

Du coup le défi c’est de conjuguer liberté, solidarité et rentabilité.  Seulement vers quoi se tourner pour y parvenir ? Envisager une couveuse ?  Intégrer une SCOP ? Opter pour le Portage Salarial ?

grace bailhache reflexion entreprise solidaire sociale

Trois mois, trois consultants, et deux brèves formations plus tard, le choix est fait, ce sera un virage à 180% à mettre en pratique, essayer, valider, ajuster et plus si affinités. SouRIRES ! Comment changer de « niche » sans dénaturer ses espaces quand on a déjà une présence en ligne ?  Une sacrée gageure résolue avec l’aide des abonnés à mes listes. MERCI. Du coup en 2017, je repars à zéro pour le site, la page Facebook et le compte Twitter afin d’être en phase avec ma nouvelle ligne éditoriale et les personnes que je souhaite guider.  C’est à la fois un bonheur et un déchirement car ce retour s’accompagne d’un grand changement qui déplaira à nombre d’entre vous qui n’y trouveront plus leur compte.

Autrefois sur le blog des tribulations, mes conseils, astuces et analyses trouvaient écho auprès d’étudiants, formateurs, cadres supérieurs, chef de projet, responsable d’équipe et néophytes amateurs de publicité. Chacun se reconnaitra ou pas d’ailleurs. SouRIRES ! Désormais sur le blog du guide AssoSolo, 90 % de mes articles seront des lanternes qui éclairent  les travailleurs indépendants, entrepreneurs solos et les associations à créer du lien sur la toile donc à communiquer que ce soit pour se faire connaitre, attirer des adhérents, vendre un produit ou un service, promouvoir un événement ou mobiliser pour une manifestation etc…

grace bailhache boudoir creatif banniere illustration

Dans le « Boudoir créatif », je poste des découvertes inspirantes. Il s’agit le plus souvent de ressources qui prennent de multiples formes : logiciels, applications, sites, blogs, podcasts, vidéos etc… Il suffit parfois d’un article, d’un programme, d’une émission pour trouver une réponse simple à une question épineuse. Je vous recommande l’article de la rétrospective de 2016 pour vous faire une idée du type de contenu de cet espace.

grace bailhache banniere blog essais illustration

Sur le blog des essais, l’espace technique par définition, je partageais autrefois des tutoriels assez généralistes destinés à tous. Priorité sera désormais accordée aux  expérimentations destinées aux associations et aux indépendants dont les besoins sont spécifiques, les moyens souvent limités  et qui compensent par une motivation qui saura tirer d’un éclairage simple sur des outils gains de temps, pour ne citer que cet exemple.

Que vous inspire cet article ?   Êtes vous en phase avec ma nouvelle « niche » ? Pour vous est-il possible de conjuguer liberté, solidarité et rentabilité ?

A vous retrouver dans les commentaires !

Sur le même thème


Au sujet de Grace bailhache

Hello, c'est Grace. Sur ce blog, je partage désormais à l'attention des associations, solopreneurs et travailleurs indépendants, des conseils, astuces, analyses, sur le marketing, la communication pour démystifier certaines pratiques de grandes entreprises afin qu'ils puissent les adapter à leurs niveaux et moyens.

144 commentaires:

  1. Enfin, j’ai cru que tu ne reviendrais jamais. Donc il y’a des clans chez toi et moi je ne suis là que pour te relire ?
    Je vais comme je peux avec les fêtes tu comprends, pour l’instant, je n’ai rien vu de choquant. Tes phrases proustiennes sont toujours là. Je t’envoie mes notes comme d’habitude dès que c’est fait.
    Qui se sent morveux….

    1. Je n’ai jamais mis autant de temps pour répondre. Aie…. Merci Alphonsyne, j’apprécie toute aide à sa juste valeur et tu le sais bien, mais puisque çà va encore mieux en le disant : une Alphonsyne me manque et tout est dépeuplé….

  2. Tu es mon héroine Grace, tu trouves toujours les bons mots dans tes mails et après chaque entretien avec toi j’ai l’impresion que tout est possible, alors je reste bien sûr. Je ne suis pas assez douée pour donner des conseils, je trouve que tu t’en sors très bien.

  3. Il n’y a pas que les compétences il y’a aussi la personnalité qui nous pousse vers les autres je ne crois pas qu’il y’aura tellement de personnes déçues. Tu as tellement un mot pour tout le monde que même si je ne suis pas dans ta niche, je veux rester à te suivre pour l’energie que tu me donnes à chaque fois.

  4. Merci Grace, c’est juste wow tout ce que tu a réussi à faire depuis cet été, j’ai vraiment juste hâte de voir la suite et d’en faire partie à mon petit niveau.

  5. Ton pied mon pied Grace. Je ne suis pas encore au point pour l’organisation donc je vais rester encore un peu si tu veux toujours de moi dans la liste.

    1. Ahhhhhhhh tu peux te réjouir cher Michel parce que vous aussi les lecteurs vous m’influencez, il n’y a pas longtemps, j’ai commenté sur un blog en reprenant ton expression et sans même y penser : ton pied, mon pied. Allez à bientôt !

  6. Jusqu’ici tous tes conseils m’ont fait avancé alors je reste. Courage comme tu le dis dans le dernier mail, qui n’avance pas recule.

    X

    1. Agrhhhh Fleur, laisse moi avec tes pasteurs, sinon mon pépé Ma Loubienga va venir te tirer par les pieds dans ton sommeil pour utilisation erronée de titre…. Kié Kié kié …

  7. Ton accueil à bras ouverts c’est quelque chose que je ne connaissais pas, et, je suis contente si j’ai pu aussi participer à ton rebranding. Je crois qu’il faut essayer c’est uniquement comme çà que tu sauras. Bonne année 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge