Défi des 100 jours fin de saison 6 en route vers la saison 7

grace bailhache defi saison sixChers lecteurs, à la demande des plus anciens d’entre vous, je termine le mois de février avec un sujet hors marketing, dans la veine du développement personnel à caractère professionnel : Le défi des 100 jours. A l’attention des nouveaux arrivants sur le blog, le défi des 100 jours est un programme qui propose de transformer sa vie en 100 jours. Initié par Lilou Macé et quelques co-créatrices américaines, ce défi peut-être suivi en ligne sur un site dédié, soit et c’est une nouveauté avec l’aide d’un cahier d’exercices ou encore à votre convenance. La grande question à laquelle ce challenge propose de réponse est : que se passerait-il si vous donniez et attiriez le meilleur de vous même pendant 100 jours, tout en partageant vos progrès ?

Pour la petite histoire, j’ai commencé le défi des 100 jours un vendredi 13 décembre 2013, j’ai partagé l’expérience de mes trois premières saisons sur le site dédié, ici sur le blog à travers des articles et des vidéos récapitulatives. Si pour des raisons personnelles j’avais déjà commencé à me challenger pour sortir de ma zone de confort quelques mois auparavant avec des résultats intéressants, c’est grâce à ce programme que j’ai fais un bond en avant considérable puisqu’il il m’a permis d’adopter de nouveaux rituels, de les modifier au fil des saisons pour atteindre mes objectifs.

grace bailhache defi saison sept Au fil des saisons, certains d’entre vous se sont également lancés dans cette aventure sur le site, d’autres ont opté pour des challenges plus courts et hors ligne, et d’autres enfin ont préféré se regrouper avec des amis pour se lancer des défis communs. Faute de temps, je n’ai pas partagé sur la toile mes saisons 4, 5 et 6, en revanche les plus intéressés d’entre vous ont été tenus au courant de mes tribulations, et à force d’échanges et fort de vos demandes pour faire un challenge accompagné, j’ai cédé à la pression (SouRIRES), surtout parce que les personnes motivées ont proposé de participer aux frais logistiques d’une telle expérience. Donc, je suis un peu anxieuse parce que c’est une sacré responsabilité tout de même, et très heureuse de tenter une nouvelle formule en compagnie de personnes qui me suivent depuis longtemps. Je vous encourage vivement à essayer ne fusse qu’une fois le défi des 100 jours de Lilou Macé qui propose sur sa chaine d’un nombre conséquent de vidéos inspirantes.

L’avantage d’avoir 6 saisons derrière soi, c’est que l’expérience aidant, j’ai pu faire le tri dans mon fonctionnement et que dorénavant les jours gris se font de plus en plus rares, et lorsqu’ils surviennent (car évidemment je ne suis pas devenu Oui Oui au pays des bisounours ) les moments de tristesse, de colère ou de ruminations ne durent plus. Pour y parvenir, il m’a fallu me faire violence et adopter deux leitmotiv supplémentaires en plus de mon habituel « Carpe Diem ». Je me suis donc appuyée en permanence sur ces deux pensées « Tu ne peux continuer à penser la même chose, agir de la même manière, rester dans le même environnement et espérer des résultats différents » et  « sois le changement que tu souhaites obtenir« .

bailhache defi challenge visionPour tirer avantage d’une aventure comme celle du défi des 100 jours, il faut accepter l’idée que ce n’est pas une course de fond, il s’agit d’un marathon, que ce n’est pas un concours plutôt un apprentissage, qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises pratiques seulement des façons de faire différentes et qui vous conviennent.  Au fil des saisons, j’ai troqué certains rituels pour d’autres plus adaptés aux nouveaux objectifs. Si je conserve dans mes 4 indispensables : le tableau de vision, le journal de gratitude, la méditation et la visualisation, je ne les considère pas comme des panacées qui conviendraient à tous indistinctement. Le temps aidant j’ai aussi ajouté à mes rituels : les petits pas, les bravos, le moins pour le plus, un à la fois et finir avant d’enchainer autant vous dire que je me suis parfois arrachée les cheveux pour mettre à exécution certaines ces habitudes au quotidien et au final comme le dit si bien l’adage, il n’y a que le premier pas qui coûte, au deuxième, on est déjà moins fébrile. Pour la saison 6, j’ai expérimenté de nouveaux rituels à grand renfort de textos, de mails et de supports vocaux que je programmais afin de me les envoyer à des moments clés et importants. Cela avait l’air un peu schizophrénique au départ et à l’arrivée, les résultats ont été tels que cela  me motive encore plus pour la nouvelle saison à venir. .

grace bailhache saison sept a fond ballonsDepuis la saison 4, je me suis fixée une sorte de thème général que j’affiche sur mon tableau de vision et pour la saison 7 qui va courir du 15 mars au 23 juin 2016 c’est « A fond les ballons ». Je pense que c’est au bout de la troisième saison, que j’ai adopté la pratique de prendre un peu de temps entre chaque saison pour faire un bilan, en général, je prends une semaine pour le faire, et je m’octroie une semaine supplémentaire pour définir ce que sera la saison à venir. D’où les quinze jours qui séparent, la saison que je viens de terminer, de la suivante.  Pour conclure, je propose aux personnes intéressées de se pré-inscrire ici*. La qualité m’important plus que la quantité, et puisque j’interagirais avec chacun individuellement en fonction de ses objectifs, j’arrêterais la liste des participants le 8 mars 2016.

Je ne serais pas plus longue, d’autant que je vous retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle publication comme vous les affectionnez, mais chut…je n’en dirais pas plus. En attendant, faites comme chez vous, et dites moi si vous vous lancez de temps à autre des challenges personnels ou professionnels, si vous avez des rituels à recommander ou toutes autres observations que vous jugerez utiles.

Bon week-end et au plaisir d’échanger avec vous dans les commentaires

*mise à jour le 14/03/2016 : la page créée pour l’occasion a été désactivée comme prévue, merci à tous et navrée de n’avoir pu accepter tout le monde…

Sur le même thème

140 commentaires sur “Défi des 100 jours fin de saison 6 en route vers la saison 7

  1. Nous avons bien fait d’insister Grace. Je partage ton point de vue sur les modèles qui sont une des clés de la réussite en matière de changement. Je vois que tu as aussi prévu des questions, je n’y avais pas pensé comme çà. Mais c’est juste puisque les bonnes réponses viennent avec les bonnes questions.

  2. c’est intéressant mais 100 jours c’est trop long pour moi. Bon courage et merci de partager. Bonne journée Grace, c’est toi sur la photo en bleu ?

  3. eee mama pasteur kitokologie makassi penza en tout cas je savais seulement que tu devais etre ma conseillere spirituelle nzambe ya nguya apambola yo ba bisu ya tro

    1. Toi alors Lafleur, tu me feras toujours sourire. A chacun sa vocation, je me contenterais d’accompagnement tout ce qu’il y’a de plus laïc. Mais j’apprécie à sa juste valeur tes compliments, crois le bien.

  4. ouh la moi les regles programmer a mort ca m’reussi pas faut que j’y aille au feeling 😉 c cool que ca l’fasse pour d’autre tu r’viens quand a la civilisation

    1. Très drôle Estelle comme toujours. Eh bien que le feeling soit pour toi… Si par civilisation, tu parles de Paris, je n’ai pas de date arrêtée, mais je ne manquerais pas de les communiquer pour une rencontre avec les lecteurs qui le souhaitent.

  5. Depuis le temps que je veux me lancer, il me manquait çà d’être suivi, j’espère que je vais enfin pouvoir concilier régime et alimentation familiale ? Tout plein de bises et bon weekend Grace

  6. Sacré hook. Vision et confiance j’ai pas spécialement de me challenger sur 100 jours, je le fais tous les jours. Par contre, çà me botte de te suivre voir tes clés, échanger des pratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge