Marketing comparatif Lane Bryant versus Victoria’s Secret : 3 bonnes raisons de craquer pour la campagne I’m no Angel

lanebryant lingerie grande-taille-sexy-campagne imnoangel victoriasecretVous m’avez eu chers lecteurs, je relève le défi que vous m’avez lancé de vous retrouver un dimanche avec un sujet qui serait à la fois léger et instructif, juste assez pour assurer votre soirée dominicale avant d’attaquer la semaine. C’est parti pour un peu de marketing comparatif Lane Bryant versus Victoria’s Secret !

Certains d’entre vous ont largement entendu parler de la campagne #ImNoAngel qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux le mois dernier ? Si vous êtes passés à côté, soyez rassurés, c’est l’heure de la séance de rattrapage avec mes 3 bonnes raisons de craquer pour la campagne « I’m no Angel ».  Il ne s’agit ni plus, ni moins que d’une bonne campagne de marketing comparative dont Pepsi Cola raffolait pour tacler le géant Coca Cola. A ceci près qu’ici c’est un peu David contre Goliath. Car d’un côté, nous avons la marque Lane Bryant une chaine de magasins de vêtements existant depuis 1904 et qui à l’instar des Mango, Zara et autres H&M renouvelle régulièrement ses collections. Cette marque qui (sauf erreur de ma part) est plutôt étasunienne a toujours su surfer sur les vagues de la mode et s’adapter à son marché.

lanebryant lingerie grande-taille-sexy ensemble bleuC’est donc tout naturellement qu’au moment de lancer Cacique un nouveau produit de sa gamme « lingerie » XXL, Lane Bryant a revêtu les bons vieux vêtements du marketing comparatif qui consiste pour une marque X à promouvoir un produit en comparaison avec un autre produit de la concurrence, en vue de mettre en avant les avantages de son produit. En l’espèce Lane Bryant a fait le meilleur choix possible car en dehors de quelques initiés, personne n’avait jamais entendu parler de cette marque en dehors des USA, alors que même si on ne s’intéresse pas à la mode, on a forcement déjà entendu parler des anges de Victoria Secret, parce qu’au fil des années, la marque Victoria Secret a créée des événements qui en attirant le tout Paris, le tout New-York, le tout Londres et le tout Milan a largement dépassé le cadre de la mode. Le marketing comparatif mal dosé peut-être un casse gueule terrible, pour peu que l’on se place comme qui dirait « en dessous de la ceinture », ce qui n’est pas le cas de Lane Bryant, et c’est pour cette raison que 3 éléments en particulier m’ont fait adhéré à cette campagne.

lanebryant-lingerie-sexy-message-slogan-imnoangelRaison #1 : Le Message slash Slogan

Le slogan d’une campagne marketing est un peu comme un baiser il traduit le message que l’on souhaite faire passer à l’autre, on ne dira pas la même chose en embrassant quelqu’un sur le front, sur la joue, sur le nez, sur le bord de la lèvre…J’arrête là, je pense que vous avez compris où je veux en venir. Trouver un slogan fédérateur est encore plus difficile quand l’on a choisi l’angle du marketing comparatif, car il faut résister à l’envie de dénigrer l’autre, tout en y faisant clairement allusion. La marque a choisi de prendre le contrepied  de la collection de lingerie Victoria’s Secret « Dream Angel » qui met toujours en scène des mannequins filiformes avec des slogans visant à édicter ces dernières en modèles de beauté parfaite. En empruntant le « Angel » de VS, Lane Bryant prenait un risque calculé, la bonne idée du message « Je ne suis pas un ange, toutes les femmes sont sexy » va au delà de la vidéo de promotion, car au fond les femmes qui portent du 34 et du 36 comme les anges de VS représentent quoi ? 1% de la gente féminine, et je ne compte pas les adolescentes bien entendu. Cela laisse donc 98% des femmes susceptibles de dire « I’mNoAngel » et j’en fais partie. Heu….Non messieurs, j’aime beaucoup mon travail, je vous aime tout autant, mais ce n’est pas encore demain la veille que je vous posterais une photo de moi en lingerie fine avec ce slogan. En revanche, vous trouverez à boire et à manger en copiant/collant cet hastag sur Twitter. SouRIRES !

Raison #2 Le Casting

Comment résister à un casting de filles plantureuses dont « le monde au balcon » est mis en valeur par un joli noir et blanc ? Comment ne pas trouver cette joie de vivre sexy en diable ? Sérieusement ! Moi j’ai craqué….Et pourtant je plaide coupable, je confesse que je ne connaissais aucun des visages présents dans ce spot, qui n’est pas sans rappeler une publicité Dove qui surfait sur la diversité des silhouettes et des âges. Évidemment je ne m’attendais pas à ce que ces femmes soient des « girls next door » mais tout de même je ne m’attendais pas, à ce que la plupart d’entre elles soient des « Top Models » dans leur catégorie. Donc ce sont des  mannequins, qui pour certaines sont des égéries « grande taille » pour Mango, là où d’autres ont signé des campagnes de publicité pour des marques aussi différentes que Gap, Levis ou Max Mara. Comme on ne peut pas plaire à tout le monde, lorsque j’ai parlé de ce court spot autour de moi en disant que ce serait mon prochain sujet de blog, certains ont jugé durement ce casting trop léché, « oui d’accord, elles sont grosses mais elles sont trop belles »….SIC ! d’autres encore ont considérés que, justement c’était trop facile de jouer la carte XXL alors que la marque habille toutes les tailles.. ReSIC ! Je suis sans doute déformée en tant que marketeuse, mais je pars du principe, que l’on ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs, et, que promouvoir un produit, il vaut mieux donner envie en mettant toutes les chances de son côté plutôt que de faire la morale. CQFD !

lanebryant lingerie grande taille sexy corsetRaison #3 Les dessous Cacique

Humm…Voici venue la partie la plus affriolante, qui soit dit en passant est censée parler d’elle même puisque dit-on, les images valent mieux que de longs discours. C’est pour cela que, je ne m’étalerais pas sur ce point. Sauf à dire que cette campagne m’a donné envie d’aller flâner sur les pages du site internet de Lane Bryant et oh surprise, j’y ai trouvé des petites merveilles, j’ai d’ailleurs emprunté deux modèles pour illustrer cet article, et je me dis, que ma foi cela ferait de très beaux cadeaux pour des amies. Je vous invite à aller voir par vous même, il y’a vraiment une grande variété de choix. Pour ceux et celles qui chercheraient à trouver les deux modèles se trouvant sur le blog, il vous suffit de cliquer sur ce lien Convertible back plunge bra pour l’ensemble bleu posté là haut, et sur ce lien pour ce magnifique corset à pois avec une touche de rose Polka dot corset

C’est sur ces bonnes paroles, que je vous pose la fatidique question de ce dimanche soir, mission accomplie ou pas ? J’ai hâte de vous retrouver dans les commentaires pour parler de cette campagne, de marketing comparatif ou de lingerie. A vous de choisir pourvu que cela soit constructif.

Enfin, pour ceux qui lisent sur téléphone ou tablette et qui ne verrait pas le blog dans sa totalité, sachez que l’encart du livre voyageur est toujours présent et que j’ai mis à jour le tableau. Donc cliquez ici pour suivre le voyage du livre.

Bonne soirée dominicale et excellente semaine à tous !

Sur le même thème


Au sujet de Grace bailhache

Hello, c'est Grace. Sur ce blog, je partage désormais à l'attention des associations, solopreneurs et travailleurs indépendants, des conseils, astuces, analyses, sur le marketing, la communication pour démystifier certaines pratiques de grandes entreprises afin qu'ils puissent les adapter à leurs niveaux et moyens.

108 commentaires:

  1. Ma chère il n’y a jamais eu autant de chaire dans un article sur ton blog, çà c’est quel racolage toi aussi ? Je t’ai envoyé les coquilles.

    Qui se sent morveux….

    1. Hum….chère Alphonsyne… Le sujet est ce qu’il est, comment l’illustrer autrement ? Je suis ouverte à tes suggestions. Et encore merci pour la fidélité à cet exercice de relecture.

    1. Aurore, tu me vois ravie d’avoir pu te dérider l’espace d’une lecture et que tu ai par la même occasion trouver un objet qui trouve grâce à tes yeux.

  2. Sérieusement Grace ? Je te laisse tes voluptueuses égéries, je les aime moins enrobées. Ceci dit ton article est bon j’aurais préféré qu’il parle plus du marketing comparatif en général ou avec plusieurs exemples.

    1. Cher Philippe, les gouts et les couleurs ne se discutent pas, je ne renchirerais pas sur tes préférences. Oui difficile de satisfaire tout le monde, peut-être reprendrais je ce point de marketing précis dans la rubrique lexicologie, mais alors cela sera plus tard. Merci pour ta suggestion.

  3. La fille qui a des idées tu m’as tué de bonheur ndé la vraie beauté des femmes c’est çà même surtout la dernière là mais c’est quand meme cher vos machins là

    1. Comme disent les djeunes….LoL Michel… Ne dit-on pas quand on aime on ne compte pas ? SouRIRES !

  4. Je dis mission largement accomplie mademoiselle Grace, cet article est bien amené et je ne parle pas des illustrations qui laissent songeur. Au-delà de la joliesse proposée L’objectif de Lane Bryant est clair et ce qui m’intéresse de savoir c’est le retour sur investissement de cette campagne. Stratégiquement les ventes ont elles augmentées ?

    J.L

    1. Hum coach…Pour ce qui est du R.O.I vous m’en demandez trop. Ceci dit il semble que Lane Bryant ai eu plus qu’un objectif avec cette campagne, et que le but le plus apparent, celui de faire parler d’eux est amplement atteint à mon humble avis.

  5. Victoria’s Secret c’est plus pour faire baver les hommes avec des mannequins mais ca marche dommage pour nous je ne suis pas un ange non plus mais toi tu es super quand on voit tes videos bonne soirée

  6. Business is business Ashley Graham, Marquita Pring, Candice Huffine sont des stars plus size elles s’en foutent de victoria secret elles gagnent beaucoup elles sont et elles sont très belles.

    1. Eh bien Marje merci de combler mes lacunes et de nous apporter plus de précisions sur le casting de cette campagne, c’est très appréciable.

  7. Je dois vivre sur une autre planète parce que je n’ai pas entendu parler de cette histoire merci de tout ce que j’apprends, je trouve cette vidéo un peu vulgaire tout de même. Je préfère le glamour au sexy.

    1. On ne peut pas être partout, ni s’intéresser à tout Agathe, sauf lorsque notre activité professionnelle nous y amène. Merci d’avoir donner ton avis sur ce thème, c’est un angle de réflexion intéressant.

    1. Hum Fleur, je penserais fortement à toi lorsqu’il me faudra trouver des slogans en lingala, parce que je suis toujours stupéfaite par ton inventivité.

  8. On est pas d’accord tous les deux sur la campagne, je pense que c’est beau, Ale pense que c’est trop de nu. Baci.

    Francie & Ale

    1. Aie…Francesca & Ale, je suis pour la paix des ménages, donc je dirais que chacun de vous a ses raisons et a raison de penser ce qu’il pense…..Ouf !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge