Citation du lundi avec Ben Okri et ses 6 verbes pour rester motiver

grace bailhache citation ben okri motivation lundiMême si je le voulais, je ne pourrais vous délivrer un épisode audio ou vidéo des Lundi de motivation, cependant j’ai trouvé le moyen de couper la poire en deux en proposant une citation de motivation. Comme le hasard fait bien les choses, cette pensée du poète et romancier nigérian Ben Okri est apparue comme enchantement sous mes yeux le week-end dernier alors que je cherchais tout à fait autre chose. Sérendipité, quand tu nous tiens ! SouRIRES ! Cette citation est exactement ce dont j’avais besoin. En effet, Ben Okri m’offre littéralement 6 verbes permettant d’explorer en quelques lignes des éléments capables de régénérer optimisme et motivation chez les uns et les autres.

« Ce que l’Homme a de plus authentique, c’est sa capacité à créer, se dominer, endurer, se transformer, aimer et dépasser ses propres souffrances. »

Créer : Trop souvent les systèmes scolaires ont tendance à brimer la créativité chez les jeunes enfants dès lors que mémoriser, apprendre devient le seul moyen efficace de développer nos esprits. Et au fil du temps, la grande majorité d’entre nous oublie que nous sommes créatifs à notre manière  et qu’il suffit parfois de se remettre dans la peau de celui ou de celle que nous étions à 4 ou 5 ans pendant nos jeux d’enfants ; nous étions alors capables d’inventer, d’improviser et de rebondir sans nous poser de questions tout occupés à participer avec les autres. Il n’est jamais trop tard pour remettre les compteurs à zéro, pour se défier et créer quelque chose, voire même simplement replonger dans une idée, un projet du passé et y apporter un regard neuf, sans pression, en l’imaginant comme on l’aurait fait lorsque nous portions encore des culottes courtes ou des jupes plissées. A vos marques ? Prêts….Les jeux sont ouverts ! Créons encore et toujours…

Se dominer : Dans la rue, au travail, en famille, dans son club de sport ou dans une association, au sein de son couple, les situations d’affrontements ou de conflits ne manquent pas et peuvent servir de point de départ à une explosion de colère verbale, voire une empoignade pour les plus véhéments. Foncer tête baissée dans la tentation de répondre à une agression par une autre agression est tout ce qu’il y’a de plus communément humain, et aussi de plus vain en terme de résultat final. Je ne suis pas la dernière à avoir le sang chaud, seulement je me suis soignée au fil des années, je continue de le faire et même si je n’y parviens pas toujours, je travaille à dominer mon esprit de façon à désamorcer l’agressivité par la maitrise de soi et la courtoisie. A ce jour,  j’ai eu la vie sauve et j’ai préservé mon équilibre mental en refusant de céder à la peur ou aux provocations récurrentes. Hasard, chance peut-on se dire, j’aime à croire que la capacité à me dominer, le calme, la raison et la courtoisie sont des réactions peu attendues des agresseurs et qui en l’espèce m’ont servies. A chacun, selon les circonstances de voir comment il peut se dominer.

Endurer : le terme en français à plusieurs sens parmi lesquels supporter, subir….Rien ne m’inspirait à ce sujet. J’ai bifurqué vers un dérivé du verbe en privilégiant l’endurance slash la persévérance qui me semblent tous deux plus inspirants compte tenu du sujet. De même que le soleil ne brille pas tous les jours, et que les jours de pluies ont aussi leurs utilités, Lorsque l’on est en chemin, quoi que l’on fasse, il est écrit que l’on aura des obstacles à relever, que l’on subira des déconvenues, que l’on essuiera des refus bref qu’il faudra d’une manière ou d’une autre trouver le moyen de tenir le coup sur la durée. Déjà accepter d’entrée de jeu, que le chemin ne sera pas facile, mais que l’on peut y arriver malgré tout est indispensable pour garder foi en soi, ensuite ne pas prendre les refus comme des rejets de sa personne, les ramener à leur juste place, l’idée ou le projet n’intéresse pas Tartempion, il intéressera sans doute Duchemoll ; pour ne citer qu’un exemple parlant pour tous, J.K.Rowling a essuyé plus d’une vingtaine de refus pour son Harry Potter avant de trouver un agent intéressé par son petit magicien. CQFD !

phenix transformer citationSe transformer : plus le temps passe, plus je suis habitée par la conviction que je ne parviens réellement à transformer quoi que ce soit que lorsque je pars de l’intérieur vers l’extérieur, que les changements autour de moi ne s’opèrent que lorsque je change d’abord le regard que je porte, les pensées que j’entretiens sur ce que je veux améliorer. Après je ne préjuge pas des croyances des uns et des autres, chacun les siennes, et tant que çà fonctionne, banco ! Ce que j’expérimente au quotidien, c’est que se transformer demande d’accepter et de faire la part des choses entre ce que l’on peut changer, ce sur quoi l’on peut intervenir et ce qui ne dépend pas de nous. Si ce qui nous perturbe, nous fait peur ou nous paralyse dépend de nous, alors changeons nos pensées, cette modification entrainera de nouvelles actions qui contribueront à notre transformation.

Aimer : J’ai été tentée de commencer par ce « verbe » lorsque j’ai commencé cet article et puis finalement l’ordre choisi par Ben Okri l’a emporté sur ma petite fantaisie. Pourtant, je pense qu’au commencement est l’amour….L’amour de soi qui permet l’amour des autres. J’ai eu l’occasion d’aborder ce thème dans un épisode de lundi de motivation sur ce thème que je vous invite à le découvrir ou le revoir amour de soi, estime de soi et confiance en soi Il me semble difficile d’aimer les autres sans s’aimer soi même. Lorsque l’on ne s’aime pas, on pense que l’on n’a rien à donner de valable et d’intéressant, professionnellement ou d’un point de vue créatif, le manque d’amour de soi empoisonne tout parce que son corolaire le manque de confiance entraine tantôt procrastination, perfectionnisme stérile ou paralysie empêchant toute action. S’aimer c’est entretenir une relation de qualité avec soi même d’abord, en se regardant avec bienveillance, en se traitant avec bonté et amour, à partir de là, nos relations à autrui sont abordés sous l’angle de tous les possibles : donner, recevoir, échanger, apprendre et plus si affinités. SouRIRES !

Dépasser ses propres souffrances : Hum évidemment le poète a conservé le plus difficile pour la fin, car qui n’a jamais ressassé une erreur du passé proche ou lointain ? Curieusement il existe une espèce de jouissance  à revivre mentalement des expériences douloureuses, blâmer ceux qui nous ont fait souffrir et les rendre responsables de tout ce qui nous arrive par la suite. On le fait d’autant plus volontiers, que notre souffrance est forcement unique, différente des autres et pour mieux y rester, on s’enveloppe dans le fameux « mais tu ne peux pas comprendre toi….puisque tu ne l’as pas vécu. » Sic ! Comme beaucoup de personnes, j’ai consciemment ou inconsciemment connu cette douleur mêlée de plaisir qui consiste à lécher ses blessures tant et si bien qu’elles n’avaient aucune chance de cicatriser et de guérir. J’ai compris que pour dépasser ses souffrances, il faut avant tout le vouloir vraiment, pas pour rassurer les autres ou faire comme si de rien n’était. Non ! Il faut accepter que la vie est un choix et que nous pouvons choisir de continuer à souffrir jusqu’à ce que mort s’ensuive, ou choisir de vivre autrement en acceptant ce qui nous est arrivé dans le passé pour enfin se libérer des émotions dévastatrices et vivre au présent un jour après l’autre.

Le livre voyageur poursuit son petit bonheur de chemin, vous pouvez en suivre la mise à jour faite aujourd’hui. Autrement, je vous retrouverais avec grand plaisir dans les commentaires auxquels je finirais de répondre aussi vite que possible.

A vous lire très vite sur ces 6 verbes pour rester motiver inspirés de la citation de Ben Okri…

Sur le même thème


Au sujet de Grace bailhache

Hello, c'est Grace. Sur ce blog, je partage désormais à l'attention des associations, solopreneurs et travailleurs indépendants, des conseils, astuces, analyses, sur le marketing, la communication pour démystifier certaines pratiques de grandes entreprises afin qu'ils puissent les adapter à leurs niveaux et moyens.

86 commentaires:

  1. MERCI Grace çà fait plaisir de te retrouver avec la motivation même si ce n’est pas pareil que de t’entendre je vais réecouter ton episode pour le coup parce que ta voix me manque aussi

    1. Marion tu es adorable, je suis heureuse de t’apporter un peu de réconfort de temps à autre. Pour répondre à une partie de ton mail, oui je vais remettre le coffret de manière visible sur le blog de sorte que personne n’ait à fouiller pour trouver un épisode.

  2. j suis pas prechi precha du tout et j zappe les articles long comme l illiade mais alors toi tu m colle toujours un pain dans la gueule qui m force a t lire vilaine sorciere j veux ton pouvoir 🙂

    1. Heu….Oui Estelle…Je vais prendre ton commentaire comme un compliment à ceci près que je refuse le qualificatif de sorcière….Grhhh tu penses bien que si j’avais un pouvoir quelconque, je m’en vanterais et tu serais une des premières à le savoir….SouRIRES !

    1. Bonne question Bastien…Que dire ? Apparemment il n’y en a aucun puisque le thème est la motivation. Le prochain article en français en revanche abordera une campagne marketing. Merci de ta visite !

  3. Ah il y’avait longtemps Ben Okri en question, il n’écrit plus rien ? La vie est une épreuve ma chère qui s’arrête meurt. Le texte est long, je vais le relire 2 ou 3 fois pour etre sure de t’envoyer de bonnes corrections.

    Qui se sent morveux….

    1. Alphonsyne, merci pour les corrections…Oups que de coquilles…..A vrai dire, je crois que l’ami Ben Okri est quelque peu en sommeil….

  4. mama pasteur j’attendais tellement ton article toi aussi tu sais nous faire souffrir c’est mieux de t’entendre pour ces paroles la ca me manque merci quand meme de penser à nous autres sinon je ne suis d’accord sur endurer parce que le seigneur ne nous donnne jamais plus qu’on ne peut endurer donc c’est pas mauvais dans ce sens la.

    1. Merci de ton commentaire Fleur. Oui dans un monde idéal je pourrais à la fois bloguer, enregistrer des vidéos et travailler, ce n’est pas la cas, alors en attendant mieux il faudra se contenter de ce que je peux proposer en ce moment.

  5. Bonsoir Grace, j’attendais ton article avec impatience, merci. J’ai appris à me faire plus confiance et le dernier point me touche aussi. En fait tous me touche. Je ne connais pas cet auteur du tout. On dirait que tu vas bien vivement la semaine prochaine pour notre séance en ligne.

    1. Merveille, je vais bien et le plaisir a été partagé. Comme disait Boileau : Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : Polissez-le sans cesse et le repolissez…Il en va de même lorsque l’on travaille sur soi. Se décourager face aux obstacles est tout à fait naturel, accepter ce fait et aller de l’avant en abordant les choses sous un autre angle aide et je suis contente de partager ce chemin avec toi.

  6. C’est un article fort intéressant Grace. Je vous rejoins pour la symbolique du phénix, la perseverance et le dernier point. Pour le reste, nous divergeons quelques peu, sans que cela soit majeure.

    J.L

    1. Merci coach pour la fidélité et le mail. On ne se refait pas n’est ce pas ? Nos différences nous permettent d’avancer alors je les accueille avec plaisir.

  7. La revoilou la Grace. Je l’aime moyen cette citation çà veut dire quoi l’homme authentique y’en a qui ne le sont pas ? Je devrais lire deux verbes vu que le texte est long et que tu nous a dit à la semaine dernière.

    1. Valérie il ne faut pas perdre de vue que c’est un poète qui s’exprime donc ces mots ne sont pas à prendre au pied de la lettre non plus. Ceci dit, on ne peut pas faire mouche à chaque fois dans les choix de citation, j’espère que la prochaine fois, tu t’y retrouveras davantage. Merci de ton enthousiasme pour mon retour.

  8. Toi alors tu sais te faire désirer Grace. Comment qu’elle va ? Tu sais quoi je m’étais habituer à tes vidéos sur you tube moi du coup je suis en manque. Autrement ouais pourquoi pas 6 verbes j’ai juste envie d’en garder deux créer et se transformer.

    X

    1. Ah ah Xavier, elle va bien la Grace. Merci de demander. Okay il vaut bien 2 verbes que rien du tout. A bientôt !

  9. Bonne lecture j’ajoute que parfois, pour se défendre, on a l pas d’autre choix que d’utiliser les mêmes armes que celui qui nous attaque.

    1. Hum Jordan, c’est un point de vue qui se défend tant que l’on assume les conséquences de ses choix, alors çà va ! Merci du commentaire d’apporter un plus aux commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge