Buzz Marketing Sotchi 2014 – la méthode norvégienne de l’équipe de curling

grace bailhache marketing sochi norvege

C’est aujourd’hui 7 février que démarre les jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, une ville russe bordée par la mer Noire à proximité du massif du Caucase. Jusqu’au 23 février, nous serons nombreux à vibrer face aux exploits des champions. Et s’il y’a un groupe dont je guetterais particulièrement le passage c’est celle de l’équipe de curling de Norvège parce qu’ils ont réussi un buzz marketing des plus intelligents.

Voici les 3 élements de la méthode norvégienne qui ont attiré mon regard

Le story telling ‘ »sous jacent »

Globalement toutes les délégations dont j’ai pu voir les clips promotionnels nous réservent la sempiternelle ritournelle des champions qui se dépassent de façon traditionnelle avec pour certains un « ton » digne pour le coup, de l’ex union soviétique. Au secours….Si vous êtes déjà intéressés, vous pourriez être un peu dégoutés, mais si vous n’êtes déjà pas intéressés, vous partirez en courant c’est certain. Hors, avec les norvégiens et le curling, rien de tout cela. On a d’abord eu droit à un mélange très harmonieux mariant explication, enjeux et intérêt de ce sport. Puis, à un retour en arrière, présentant l’équipe par le biais de la victoire aux précédents jeux, on sait désormais que ce sont des champions qui remettent leur titre en jeu.

L’humour totalement décalé

Là on ne mégote plus, les norvégiens n’ont ni froid aux yeux, ni besoin de lunettes. Ils jouent le tout pour le tout dans un costume défiant toutes les lois de la gravité et de la mode. Coutumier du fait, ils ont eu raison de ne pas changer une méthode qui fonctionne. Et banco…Impossible de ne pas en parler, vous avez très certainement vu passer cette photo quelque part, parce que « presque » tous les journaux ont en parlé.

Le relai « media social »

Le costume versus le pantalon des norvégiens a sa page Facebook. Il fallait y penser. Et attention, il ne s’agit pas d’une de ses pages, sur laquelle personne ne vous répond jamais et qui se contente de déverser des informations du type : nous sommes à l’entrainement….Eh oui…C’est bien, et alors ? Non, il s’agit réellement d’une page destinée à multiplier l’engouement des nationaux, mais aussi de la diaspora norvégienne et plus si affinités.

La méthode norvégienne m’a converti et je mettrais mes lunettes spécial « anti-louchage » (pardonnez le barbarisme) pour applaudir cette équipe sans risquer d’avoir trop mal aux yeux. SouRIRES !

Et vous cher lecteurs, prêts pour Sotchi ? Avez-vous succombé aux charmes du marketing norvégien ? J’ai hâte de vous lire dans les commentaires !

Sur le même thème


Au sujet de Grace bailhache

Hello, c'est Grace. Sur ce blog, je partage désormais à l'attention des associations, solopreneurs et travailleurs indépendants, des conseils, astuces, analyses, sur le marketing, la communication pour démystifier certaines pratiques de grandes entreprises afin qu'ils puissent les adapter à leurs niveaux et moyens.

44 commentaires:

  1. Peut-être que j’ai entendu cette nouvelle, comme çà ne me dit rien les jeux d’hiver, je ne l’ai pas retenu. Pourtant tu as raison, c’est bien trouvé pour eux. Tout çà c’est très exotique pour nous au soleil, nous allons suivre les Jamaïcains, les enfants veulent voir les nouveaux «Rasta rockett», ils verront tout cela avec leur père, çà ne m’intéresse pas du tout.

    1. Bien Alphonsyne, tu me tiendra au courant de leurs impressions. Le film avait fort impression et la délégation a un fort capital sympathie. A suivre…Merci pour les corrections…

  2. Je vais regarder la cérémonie et je suivrais les jeux, il n’y a pas de décalage nocturne c’est plus simple. Tu es très drôle Grace, ces norvégiens ont une tenue hideuse. Je te souhaite un bonne fin de semaine.

  3. Très ingénieux en effet Grace. Les scandinaves ont moins de scrupule que nous à oser le ridicule. Je vivrais intensément ces jeux. J’espère que les bleus feront mieux qu’aux Jeux olympiques de Vancouver, nous avions eu 11 médailles. J’attends beaucoup de Martin Fourcade en biathlon, Jason Lamy-Chappuis en combiné nordique et Alexis Pinturault en ski alpin.

    J.L

    1. Humm, je n’en attendais pas moins de vous coach, je compte d’ailleurs sur vous pour me tenir au courant des résultats. SouRIRES !

  4. Pas mal oui. Je ne suis pas fan. Par contre oui les JO je les attend depuis mon moment j’attends Alexis Pinturault et Jason Lamy-Chappuis avec des médailles.

    X

    1. Oh Xavier, tu penses bien que tu n’étais pas loin de mes pensées au moment de la rédaction de cet article. Smiles !

  5. Le curling, sport souvent objet de moqueries. En prenant le parti de faire un peu d’autodérision (fort bien préparée comme tu le fais remarquer), ils prennent de vitesses les railleries habituelles. Bien vu !

    1. Comme quoi, il suffit parfois de peu pour déployer un certain sens de l' »incent »…SouRIRES ! Merci de votre visite et commentaire.

  6. Ils sont originaux c’est vrai. Je m’intéresse de près au saut à ski, au ski alpin et à la descente. Poutine a fait du bon travail, les lumières du monde sont fixés sur la Russie.

    1. Je m’en doutais un peu Anton que tu serais aux premières loges pour ces jeux. No comment sur Poutine, les jeux ont de tout temps été un investissement et une vitrine pour le pays organisateur.

        1. Humm je vois….et je comprends cher Gerald….Il faut dire que c’est trop joli le patinage, j’ai une préférence pour les couples, je trouve çà plus difficile d’être synchrone dans les figures.

  7. C’est avec plaisir que j’ai regardé l’ouverture des jeux de Sotchi. La cérémonie était très belle. J’ai entendu parler de ces norvégiens mais çà ne m’a pas plus marqué que çà. Je ne regarderais que le patinage artistique. Bon week-end

    1. Bien, bien, à toi les triples axels et consorts Kiminou. Dur, dur ce week-end ma douce, cloitrée au lit après un diner qui pourtant avait été délicieux. Sic !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge